EVEIL TWIRLING DE MEZERIAT


Le Méz'historique

Le Méz'historique

L’Eveil de Mézériat …

plus de 40 ans d’histoire

Bulletin Municipal Juillet 2013.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est officiellement en 1969 que tout à commencé…

Dans l’anti chambre de la pharmacie de Mézériat, Monsieur Rongier, alors maire de la commune, demande à Monsieur Puviland, musicien à l’harmoniet, de créer une « clique » comprenez une batterie-fanfare composée uniquement d’instruments militaires à percussions. Une entente s’est alors créée avec l’harmonie, en effet avec la naissance de cette nouvelle association, deux groupes de musique étaient alors présents sur la commune. Mais les musiciens pouvaient faire parti aussi bien de l’un que de l’autre.

C’est au début des années 1970 que M. Puviland et la famille Péret ont souhaité ajouter les majorettes à leur groupe.

Bulletin Municipal Juillet 2013.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 13 Septembre 1973 l’association nait officiellement à la préfecture sous le nom de l’Eveil de Mézériat, il aura donc fallu prêt de 4 ans pour former les musiciens, le bureau, trouver les majorettes, écrire les statuts, …

Ce n’est que 2ans plus tard, en 1975 que les membres du comité directeur décident de s’affilier à la Fédération Sportive et Culturelle de France (fédération à laquelle l’Eveil est toujours affiliée). Cette fédération affinitaire est une fédération multidisciplinaire qui fédère à la fois les associations sportives et culturelle, d’où ce choix !

L’association fonctionne très bien, toujours sous la présidence de Monsieur Puviland, elle s’occupe même les 21 et 22 mai 1977 d’organiser le concours régional de musique et de majorettes de la FSCF. Une grande date pour l’association et aussi pour la commune qui a vu défiler 1200 majorettes et musiciens dans la grande rue de Mézériat.

Bulletin Municipal Juillet 2013 005.jpgLes années passent, certes la batterie fanfare et les majorettes collaborent toujours, mais déjà sous l’impulsion de la FSCF, ces dernières commencent à se former au Twirling. A priori pas de gros changement ? Et pourtant… oui le bâton reste… mais au twirling il ne s’agit plus de défiler dans les rues devant la fanfare, mais bien de se produire sur un praticable (en salle), devant des juges.

En 1982, l’Eveil de Mézériat obtient son premier titre de champion national en catégorie équipe Minime Honneur.

Bulletin Municipal Juillet 2013 005.jpgC’est en 1985 que cette collaboration va s’arrêter. En effet à cette date Monsieur Puviland laisse la présidence de l’association et avec lui s’est la fanfare qui se part. C’est Madame Jaqueline REYDELET qui prend la relève, suivie par Marcel Gautheret quelques années plus tard.

Les entraineurs se forment, la technique s’améliore …

En 1997, sous la présidence de Monsieur Marcel Gautheret, l’Eveil Twirling de Mézériat obtient son premier titre de champion national avec David Lopes en catégorie benjamin honneur. C’est la première année que le club présentait un licencié en individuel. Cette année là, le championnat fédéral avait eu lieu à Oyonnax dans l’Ain.

Bulletin Municipal Juillet 2013 005.jpgL’année suivante, 1998, une des révolution pour nos twirlers est l’arrivée du gymnase intercommunal des Bords de Veyle… Les sportifs vont pouvoir enfin s’entrainer dans une salle adéquate. Jusqu’à lors ils devaient faire avec des salles de 4 mètres de hauteur comme la salle des fêtes de Perrex ou encore celle de St Cyr sur Menthon. L’arrivée de cette nouvelle salle va permettre d’améliorer la technique des jeunes licenciés. En juin 1999, le gala de fin d’année de l’association a lieu pour la première fois dans un gymnase.

Depuis cette date, le nombre de licencié est en perpétuelle augmentation. En septembre 1999, spécialisée depuis maintenant prés de 14 ans dans le Twirling, c’est sous la présidence de Nadine Alban que « l’Eveil de Mézériat » devient « l’Eveil Twirling de Mézériat ».

D’année en année l’Eveil Twirling de Mézériat grandit

http://b8.img.v4.skyrock.net/5368/17245368/pics/1631625438.jpgEn 2005 du jamais vu au club, sous la présidence de Bernadette Moronnoz et lors du championnat national individuel et duo à Languidic, sur 8 twirlers sélectionnés 5 montent sur une des marche du podium et surtout le club repart de Bretagne avec 3 titre de champions nationaux... 2 ans plus tard se sera la consécration puisque le club sera désigné comme étant le 3ème club de Twirling FSCF en France.

Souhaitant diversifier ses activités, c’est en 2006 que l’association a créé une section « babies » avec comme objectif de proposer aux enfants de moins de 6ans une activité sur le territoire. Les entrainements sont à base de jeux.

En septembre 2008, Laurent Alban devient président de l’association, en 5 ans le club double son effectif.

https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn2/969003_132789546917951_660990206_n.jpg

 

Aujourd’hui l’Eveil Twirling de Mézériat, présidé par Cathy Pitre, compte plus de 100 adhérents dont un comité directeur de 14 membres, 20 entraineurs, 10 juges et une équipe de bénévoles qui répond toujours présent pour donner un coup de main.

 

L’association gère certes son quotidien : entrainements, compétitions, loto, tombola, ... mais même 40 ans après, l’Eveil a encore plein d’idées, de nouvelles choses à proposer à ses adhérents, de projets de développement...

 

Gageons que le club en a encore pour plus de 40 ans…

?

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/486759_132786553584917_1870681148_n.png