EVEIL TWIRLING DE MEZERIAT


2018-2019
News
Eliott, un MézéTwirler autant stressé que décontracté
< | >

Eliott, un MézéTwirler autant stressé que décontracté

Publié le 14 février 2019 par

Seul soliste masculin de l'Eveil Twirling Mézériat, Eliott Van Der Weiden a réussi à se faire sa place au milieu de toutes ces filles. Cette année en minime honneur, il va tout donner pour se sélectionner pour le championnat national.

Eliott, un MézéTwirler autant stressé que décontracté

Cela fait maintenant 5 ans qu'il pratique ce sport. Pourtant, Eliott connaît toujours un très grand stress lors des compétitions, alors qu'il a tendance à être très décontracté lors des entraînements et dans sa vie en général. Son objectif numéro 1 pour cette saison est donc de parvenir à maîtriser son stress et à rester concentré, afin de faire moins de chutes et de réaliser de belles chorégraphies. Pour atteindre ce but, Eliott peut bien sûr compter sur le soutien impérissable de son coach David : "Il me fait beaucoup travailler, me secoue pour que je progresse mais toujours dans la bonne humeur. Il m’aide aussi à ne pas être trop stressé. On s’entend bien, je l’adore.", confie le jeune athlète.

Son mouvement préféré dans son solo ? Le flip dos et le flip épaule-épaule. Par contre, il déteste son lancer 1 tour main retournée et son lancer passage au sol. Plus tard, il adorerait réussir le costal (la roue sans les mains) et le lancer 1 tour illusion. Son meilleur souvenir au twirling, c'est quand lui et son équipe se sont classés 4èmes au championnat national équipes.

Toujours jovial et très bavard aux entraînements, Eliott est un passionné de ce sport : "J'aime le twirling pour l’ambiance et l’entraide qu'on trouve dans le club et l’adrénaline et le stress quand les mouvements sont difficiles, j’aime me dépasser. J’aime bien les compétitions aussi." Un compétitif donc, qui ne lâchera rien pour réussir à se sélectionner pour le championnat national.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.